Follow

La faillite retentissante du foot français : La LFP a voté la souscription d’un emprunt garanti par l’État de 224,5 millions d’euros pour renflouer ses clubs, surtout ceux de Ligue 1. Malgré cette aide, certains sont au bord du dépôt de bilan. Mediapart révèle des documents confidentiels établissant le caractère périlleux de l’opération effectuée sans la moindre vérification de solvabilité. Les contribuables risquent de payer les dérives du foot-business.
mediapart.fr/journal/france/21

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Cette instance a pour ambition de rassembler toutes les personnes voulant partager leurs opinions autour de la construction de la société de demain et des jours heureux.